In Vino Veritas

Que devient cette fierté de notre patrimoine national qu'est le divin nectar ?

 

Conflit de génération, de méthodes.

Amour du terroir, passion de la vigne.

Regard tendre sur le monde paysan. Sans complaisance, mais bienveillant.

 

Pièce qui aborde des questions de fond mais garde un rythme et une présentation enlevée, humoristique et accessible à tous, même au profane !

 

Écrite au fil d'échanges avec des vignerons passionnés, investis dans la recherche de vins authentiques, originaux et/ou novateurs, des vins naturels, cette pièce interroge les évolutions récentes des productions viticoles.

Standardisation des goûts, suppression des risques : comment, pourquoi et avec quelles conséquences ? Amélioration générale, oui, sans doute, mais moins de surprises.

 

In Vino Véritas vulgarise avec humour et précision les pratiques du moment. L’œil d'un caviste réputé est également venu enrichir la critique d'une pièce dans laquelle l'auteur s'interdisait toute bêtise, lui-même apportant le regard naïf du profane.

 

Parmi nos regards critiques en amont...

Pierre Coulomb et Françoise Casaubieilh – Domaine Guirardel, Monein (64)

André et Gisèle Bordenave - Domaine Bordenave, dans le Jurançon

Patrick Lailhé, Caviste sur la région de Pau

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Cie Hé ! Psst !